#Championnat de France·2021/2022·Catégorie Féminin·Division Nationale·Saison Indoor

Indoor Féminin Challenger – Phase retour 2021/22

Pour cette phase retour du Championnat Féminin, nous (Les Show Moust’Gones) nous retrouvons dans la phase Challenger avec sept autres équipes à Nemours, en Seine-et-Marne. Ce week-end du 15-16 Janvier 2022 est divisé en deux : le samedi nous jouons nos matchs de poule tandis que le dimanche se joue le classement.

Comme pour la phase aller, notre équipe féminine lyonnaise est un regroupement des deux clubs de la ville : les Moustix et les Gônes. Alors que nous étions initialement 11 à devoir participer, nous ne partirons finalement qu’à 7 (4 Moustix et 3 Gônes) : Chloé (notre handleuse nationale), Sam (notre stratège posée), Adélie (notre défenseuse accrochée), Tiphaine (notre cuteuse patiente), Capucine (notre Capitaine de longues), Yuliia (notre occupeuse de zone), Mélanie (notre catcheuse extremis).

Après un vendredi soir placé sous le signe de l’incertitude d’un forfait Covid, nous nous retrouvons finalement bien samedi matin et partons de Lyon pour 3h30 de route. Au programme : papotage et rappels de certaines règles, qui est le bienvenu pour la grande majorité d’entre nous !

Arrivées sur place, Capu’ a un problème de pass sanitaire. Après quelques minutes d’angoisse qu’elle ne puisse pas jouer, tout s’arrange. Mais elle aura à peine le temps de déjeuner que nous partons à l’échauffement. En effet, sur place nous avons appris que les TUCU BTRFly (Toulouse) ont déclaré forfait. Notre premier match est donc avancé de 35 minutes ! Un échauffement musculaire, une petite course à pieds et des exercices de passes se terminent par un disque dans le nez de Capucine… Yuliia est déjà dans la compétition !

Nous jouons notre premier match contre les Tchac, l’équipe de Pornichet. Chloé retrouve d’anciennes coéquipières de l’équipe de France Junior. Le niveau est élevé et nous le voyons assez rapidement… Nous nous faisons dominer par cette équipe qui se connait bien. Nous prenons énormément de plaisir mais le fait de n’avoir que très peu joué ensemble (voir pas du tout) avant ce match nous fait faire quelques erreurs qui sont directement sanctionnées. Nous perdons finalement ce match 1-13 mais nous sommes motivées comme jamais : après un match comme celui-ci nous ne pouvons que progresser !

Place à nos deuxièmes adversaires du jour : les Magic Disc (Angers). Nous sommes face à une belle équipe, un peu rentre dedans. Sur ce match nous sommes encore en train de nous chercher, mais notre Capitaine montre de quoi nous sommes capables en allant chercher une magnifique longue de Chloé. Ce sera notre seul point du match, mais il est tellement beau que nous ne nous en formalisons pas ! Nous essayons de mettre en place quelques stratégies mais nous ne sommes pas encore assez sereines sur nos bases pour réussir à concrétiser nos actions. Nous terminons ce match sur un 1-12. Un ressenti un peu plus mitigé à la fin de ce match, mais nous sommes quand même fières de nous !

Notre dernier match de poule sera contre l’équipe locale, les Tsunamiss. Objectif : gagner en patience, penser à recentrer et surtout prendre du plaisir ! Notre défense est en place mais les joueuses d’en face se connaissent bien, ce qui se ressent rapidement. De plus, ce qui n’arrange rien à notre histoire, elles maitrisent parfaitement la défense en zone. Au vu de leurs précédents matchs nous avions fortement imaginé que nous devrions y faire face. Mais malgré les conseils et stratégies de vestiaires, nous n’arrivons pas à passer par-dessus. Nous finissons la journée comme nous l’avons commencé, sur un 1-13, un « score qui ne reflète pas notre engagement » (et, promis, ce sont nos adversaires qui le disent…).

Après l’effort, le réconfort : direction l’hôtel pour une bonne douche puis un petit restaurant japonais de Nemours… Nous retraçons ensemble cette journée remplies de « belles défaites » mais surtout de plaisir ! Arrivé 23h tout le monde au lit car demain pas de grasse mat’ pour nous : nous jouons pour le premier match de la journée et à 8h15 nous devons être au gymnase !

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvons pour déguster notre petit-déjeuner. Chacune a apporté sa contribution : brioche, jus de fruits, compote… mais surtout la tant attendue Galette des rois de Chloé ! C’est un vrai festin…

Bien qu’encore un peu endormies et ayant un peu trop mangé, nous arrivons au gymnase 40 minutes avant notre match. Pile le temps qu’il nous faut pour réchauffer nos muscles et leur faire oublier les courbatures qu’ils subissent…

9h sonne, la compétition commence. Nous jouons ce matin contre l’équipe vainqueur de la première poule : les Fillelis (Versailles). C’est un très beau match. Nous arrivons à nous trouver beaucoup plus facilement que la veille (le flow est là !), la confiance s’est créée et nous nous faisons de belles passes. Et surtout : nous recentrons ! Cela ne nous empêchera pas de perdre, 6-12, mais nous sommes trop fières de nous et remontées comme jamais pour la suite des matchs !

Deuxième match de la journée, le « derby » Lyon – Chambéry. La plupart d’entre nous connaissent déjà bien les filles de Chamber’Monts Disque et c’est toujours un plaisir de jouer contre elles. Le match est très serré, chaque équipe marque son point. La mise en place des stratégies soufflées par notre Sam, une belle défense et des catchs assurés font de ce match une belle promesse de victoire. Nous perdions 4-6 avant le cap, nous remontons à 7-7. Malheureusement nous perdrons à l’Universe 8-7… Mais nous y aurons cru jusqu’au bout !

Nous finissons notre tournoi sur un match amical contre les F5 (Fly Further For Fun and Fair) de Baillet-en-France. Après de belles actions des deux côtés, nous gagnons enfin un match ! Et ça nous donne encore plus envie de revenir jouer entre filles sur un championnat. Il n’y a plus qu’à attendre l’Outdoor pour se retrouver !

Après une belle finale, les Tsunamiss remportent cette phase Challenger face aux Magic Disc, tandis que les Chamber’Monts Disque remportent le Spirit.

Bravo à elles et merci les Tsuna’ pour cette super orga !

Et un dernier grand merci à Luna, qui nous a soutenu et conseillé à distance tout au long du week-end…

Résumé proposé par Mélanie