2019/2020·Championnat Indoor

DR3 – Phase Retour

Résultats de Poligones 3
Phase Retour de DR3
Lyon – 18/19 Janvier 2020

 

Vazylence (Valence) 9 — 10 Poligones 3
Freebees 2 (Avignon) 11 — 3 Poligones 3
Choucas (Annecy) 10 — 8 Poligones 3
Marsouins (Marseille) 12 — 3 Poligones 3
Fantastix 4 (Lyon) 9 — 7 Poligones 3
Leprechauns (Arnas) 11 — 10 Poligones 3

Félicitations à l’équipe 3 qui termine donc 1e (ex aequo avec Freebees) au Spirit et 4e au classement sportif de ce championnat indoor, et se maintient en DR3 l’an prochain ! Comment ça, « personne ne descend en DR4 de toute façon » ?

Ci-dessous, un petit résumé détaillé et croustillant de notre weekend, proposé par Sidney.

Après des résultats convaincants lors de la phase aller du championnat Indoor DR3, le Club d’Ultimate des Gônes est fier de vous présenter le résumé de la phase retour de ce même championnat, avec une équipe 3 quelque peu modifiée.

En effet Sidney, notre handler et capitaine, n’est pas présent en tant que joueur, suite à une fracture du poignet (arrêtez le vélo, roulez en voiture, c’est moins dangereux), mais son expérience de jeu et son œil perçant sont tout de même bien là pour nous guider et nous encourager. En revanche, l’équipe a pu compter sur le retour de Floyd après plus de 7 mois d’absence, sur les deux jours, ainsi que sur la présence providentielle d’Étienne sur le dernier match du dimanche.

C’est donc avec un nombre de 7 ou 8 joueurs/joueuses que l’équipe finit sa saison indoor.

Poligônes – Vazylence 2

Excellent match pour commencer ce week-end, pendant lequel la défense de zone fait la différence lors de certains points. Les deux équipes dominent chacune à leur tour lors de ce match très équilibré : Score à 2-0 pour les Gônes pour commencer, puis 2-5 en faveur de Vazylence, et ainsi de suite pour finir sur un très logique Universe. Ce dernier point est très long, mais les Gônes arrivent à le marquer pour remporter cette victoire. Belle manière de commencer le weekend !

Score final : Victoire 10-9

Poligônes – Freebees 2

Les Gônes entament très bien le match et réussissent à répondre à chaque point marqué (3-3). A partir de ce moment, les Freebees commencent à développer leur jeu aérien et déroulent, pour une victoire méritée.

Tout comme pour la phase Aller, les différences de taille et de vitesse font la différence. Nous parvenons tout de même à défendre suffisamment pour empêcher les Freebees d’atteindre 13 points.

Malheureusement, nous n’arrivons pas à concrétiser nos points d’attaque, avec quelques drops de notre côté. Les intentions sont bonnes, mais quelques maladresses nous coûtent cher. La propreté des Freebees en attaque leur permet ensuite de concrétiser chaque turn, même si notre présence défensive leur fait prendre plus de temps. Score très sévère, qui ne reflète pas notre qualité de jeu, car nous aurions pu marquer au moins 4 points supplémentaires sans ces quelques maladresses.

Score final : Défaite 3-11.

Poligônes – Choucas

Dernier match du samedi. L’équipe savait que ce match serait plus à notre portée que le précédent. La confrontation est en effet très équilibrée et le score serré. La zone très solide des Choucas nous met en difficulté et provoque des turns. En fin de compte, nos adversaires et leur solide jeu de handling remportent cette victoire sur le fil, bien méritée.

Score final : Défaite 8-10

Poligônes – Burgers

Les Gônes se retrouvent dans un restaurant à la Guillotière à la fin de cette première journée de rencontres. Rejoint par quelques membres de l’équipe 2 et par Dominique, nous commandons très innocemment moult burger et frites, ignorant que, caché dans l’antre d’un burger végétalien, l’ombre de l’intolérance alimentaire guette. Nous perdons donc Léa, également Handler, et attaquons le dimanche à 7. Avouons le, le manque d’expérience en handling commence à se voir.

Score final : Défaite 0-1

Poligônes – Marsouins

Alors que les Gônes jouent à 7, les Marsouins sont en supériorité numérique et physique, et ne nous laissent aucune chance pour ce match. Malgré une nette défaite, l’équipe montre tout de même de belles choses et a su garder le sourire.

Score final : Défaite 3-12

Poligônes – Fantastix 4

Avant dernier match du week-end face à nos amis lyonnais. Match très équilibré, pendant lequel les deux équipes déroulent un beau jeu.

Toujours à 7, nous arrivons à construire et à bien défendre (notamment grâce à une belle zone) pour prendre l’avantage en première moitié de match, alors même que nous sommes toujours en infériorité numérique et qu’il nous manque de l’expérience en handling. Cependant, les Fantastix arrivent à remonter et à inverser la tendance vers la fin, pour empocher une victoire suite à un match très serré, qui aurait pu basculer à notre avantage.

Score final : Défaite 7-9

Poligônes – Leprechauns

Deuxième match à l’Universe du week-end, ce qui est, peut-on le dire, devenu une habitude lors des rencontres contre nos voisins d’Arnas. Différence avec le reste de la journée, l’équipe peut compter sur Étienne, qui a pu se libérer et se joindre à nous. Match très accroché avec, comme pour les matchs avec Vazylence et Choucas, plusieurs périodes de domination de chaque équipe.

C’est sûrement notre meilleur match du week-end, puisque l’équipe peut développer un jeu plus rapide et fluide, notamment grâce à l’expérience de handling d’Etienne.

La possession du disque change 4 fois durant le dernier dernier point, très intense et long, qui se solde par la victoire de nos amis d’Arnas.

Score final : Défaite 10-11

Bilan

Le weekend se termine donc sur 1 victoire pour 5 défaites.

Les différences de taille, de physique et de technique et l’infériorité numérique n’ont pas empêché les Gônes de garder le sourire et de donner le meilleur, sans rien lâcher au cours du weekend. L’équipe a su montrer de belles choses, tant offensivement que défensivement, lors de matchs globalement équilibrés. Enfin, les Gônes finissent 3e au classement général du Spirit, avec 11,5 de moyenne et seulement 0,1 point d’écart avec les premier·e·s.
Edit : après recomptage des points, les Gônes finissent en fait à la première place du Spirit, ex aequo avec les Freebees d’Avignon !

Laisser un commentaire